DIY : Un masque Mojo en papier mâché

Majora’s Mask donne beaucoup d’idées aux amateurs de papier mâché. C’est donc Zelda qui nous a inspiré notre plus récent bricolage, un masque Mojo.

Fabriquer un masque de pâte à sel, c’est bien, et ça inspire les enfants. Surtout quand ils sont en train de jouer à Majora’s mask sur 3DS.

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons entrepris de fabriquer un masque Mojo en famille. Et nous sommes assez fiers du résultat.

Voici comment faire, si vous voulez commencer une collection de masques, vous aussi.

Étape 1 : une base et un ballon

Pour commencer ce masque, nous avons gonflé un ballon tout ce qu’il y a de plus ordinaire.

Une fois le ballon gonflé, nous avons découpé des petits morceaux de papier journal et nous les avons  trempé dans une solution de colle blanche mélangée à un peu d’eau.

Ensuite, nous avons collé les morceaux sur le ballon de manière à former un cercle (presque) parfait. Nous avons fait environ une quinzaine de couches pour que ce soit bien solide en faisant environ 5 couches à la fois.

Je vous déconseille d’en faire autant d’un coup, pour ne pas faire éclater le ballon, ni attendre des jours que ça sèche.

Étape 2 : des yeux et un nez

Une fois que le masque a été complètement sec une première fois, nous avons percé t retiré le ballon. Puis, nous avons découpé des yeux en demi-cercles en utilisant un couteau Xacto.

Le plus difficile est de couper deux yeux à la bonne distance et de la même grandeur. Si vous n’avez pas trop l’oeil (uhuhu), n’hésitez pas à les dessiner avant de les découper. Vous devrez aussi couper un crcle du même diamètre qu’un rouleau de papier de toilette pour faire le nez.

Étape 3 : coller le nez

Coller le nez est assez facile. Il suffit de placer un rouleau dans le trou que vous avez coupé en ajoutant du papier mâché.

La seule difficulté est de couper le rouleau de la bonne longueur.

Souvenez-vous que le nez du masque n’est pas très long. Mais qu’il faut laisser assez de place pour ajouter un petit cylindre au bout du nez.

Étape 4 : peindre

Quand nous avons commencé à peindre, nous avons beaucoup hésité pour ce qui est des couleurs. Le masque du jeu est très jaune à cause des reflets du feu. Ceux qui l’ont reproduit avant nous ont tous préféré lui donner une texture de bois parce qu’il est sculpté dans du bois magique.

De notre côté, nous avons choisi un compromis. Nous avons décidé que le masque serait pâle avec une légère teinte de jaune.

Le masque contient donc plusieurs teintes de brun, du orange et du jaune. Pour le peindre, vous aurez donc besoin de mélanger une belle palette de couleurs allant du brun au jaune en ajoutant du rouge dans certaines teintes.

Étape 5 : ajustements

Quand la peinture aura séché, vous pourrez procéder à quelques ajustements. Vous pouvez ajouter un peu de jaune en surface, par exemple, ou carrément rajouter des couches de papier mâché pour recommencer des secteurs.

Nous avons décidé d’ajouter un petit rouleau de papier essuie-tout autour du nez à ce moment-là parce que notre nez n’était pas assez ressemblant à notre goût. Nous avons donc ajouté le rouleau, laissé sécher et repeint le nez.

Étape 6 : les yeux

Les yeux nous ont donné du fil à retordre. Nous avons eu beaucoup de difficulté à trouver des acétates de couleur. Et quand on voulait colorer les transparentes, mon fils ne voyait plus rien en mettant le masque.

Nous avons éventuellement trouvé des enveloppes transparentes jaunes et colorié le bas avec un feutre orange. Mais il y a probablement une meilleure solution.

Vous avez obtenu un masque Mojo!

Et c’est tout! Personnellement, j’ai trouvé que c’était un beau projet qui s’est étalé sur plusieurs jours. C’est rare qu’on entreprend quelque chose à long terme avec les enfants et j’imagine que ça leur enseigne la patience et le souci du détail.

Si vous vous lancez dans cette aventure aussi, n’hésitez pas à nous montrer les résultats.

Author: Costi

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *