Click & grow : les pour et les contre du jardinage hydroponique

Pour Noël, mon tendre et doux m’a offert un système de jardinage hydroponique. C’était très délicat de sa part, sachant que j’adore jardiner, que je déteste l’hiver et que les fines herbes fraîches en épicerie se fanent beaucoup trop vite.

Ce système, je l’utilise depuis maintenant six mois et je me suis dit que mon expérience pourrait aider ceux qui hésitent à s’en procurer un. Ce n’est pas donné, avouons-le. (Au moins 130$ sur Amazon) Voici donc de quoi faire un choix éclairé.

POUR : Des ingrédients frais

Le principal avantage de ce genre de système, quelle que soit la marque, c’est de vous donner des aliments frais à l’année. Vos oeufs brouillés sont un peu plates? Ajoutez de votre ciboulette. Votre cocktail au pamplemousse rose manque de punch? Ajoutez une de vos branches de romarin pour voir si ça l’aide. Les enfants mangent peu de salade? Attendez qu’ils essaient LEUR laitue. Vous adorez les one pot pasta? Ce système est votre homme.

CONTRE : Des plants jetables

Ce qui est un peu agaçant du jardinage hydroponique à petite échelle, c’est que tout ce système est conçu pour offrir aux plantes un environnement optimal, sauf qu’après quelques semaines de croissance, il faut les jeter parce que les racines manquent d’espace.

Certaines plantes durent très longtemps, comme le basilic, la menthe, le persil, la ciboulette et le romarin, mais c’est quand même un peu dommage.

POUR : Préparer l’été

La bonne nouvelle, c’est qu’en planifiant bien, les jardiniers en herbe pourront profiter des capsules disponibles pour lancer la croissance à l’intérieur. Vous pourrez ensuite sortir les plants dans le potager dès que le risque de gel aura passé.

POUR ET CONTRE : On peut tout essayer, mais tout ne fonctionne pas bien

Il y a des choses impossibles à faire pousser dans ces petites capsules, c’est évident. Les carottes en sont un bon exemple.

Malgré ça, les possibilités sont presque infinies. Et s’il est pratique d’acheter des capsules préfaites de la même compagnie, vous pouvez très bien acheter des capsules et des graines vous-même.

En achetant vos semences, vous pouvez varier les plaisirs et tester plusieurs sortes de tomates, ou de menthe, par exemple.

Le seul hic, c’est que tout ne fonctionne pas aussi bien. La laitue et les fines herbes fonctionnent à merveille. Par contre, les tomates et les fraises ont vraiment été un échec chez nous.

C’est peut-être parce que nous étions quatre à nous servir dans les tomates et que les fraises étaient d’une étrange variété. Mais l’expérience a suffi à nous donner envie de nous concentrer sur les fines herbes.

CONCLUSION

Bref, je vous dirais que cette expérience de jardinage hydroponique était un excellent cadeau, malgré ses petits défauts.

J’adore l’idée de pouvoir ajouter du basilic frais à mes pâtes depuis des mois, ou me faire des thés à la menthe sans pesticides.

Si vous avez l’occasion de vous en offrir un et que vous aimez la cuisine et les cocktails, allez-y gaiement. En plus, le design est très joli et la verdure vous aidera à esquiver la dépression saisonnière.

Quelque chose à ajouter?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *