Read Dead Redemption 2 : les choix

Commençons par mettre quelque chose au clair, Red Dead Redemption 2 n’a rien de gentil. Ce n’est pas un jeu dans lequel vous vous sentirez invincible.

Vous voulez devenir une légende? Jouez à Skyrim.

Red Dead Redemption, c’est le far west. Et au far west, ça va mal et on ne peut rien y faire. Mais c’est justement ce qu’on aime du jeu.

Être honorable ou être méchant

Dans RDR2, on peut être un bon ou un méchant cowboy. Être un bon cowboy donne l’occasion de voir le beau côté de beaucoup de gens et est franchement satisfaisant.

Par contre, être méchant est nettement plus facile. Surtout quand on sait que fouiller le cadavre de quelqu’un qui ne nous a pas tiré dessus donne des points de méchanceté. Si vous êtes du genre à fouiller les poches des cadavres trouvés dans les grottes pour voir s’il n’y aurait pas une petite quête secondaire à votre portée, vous trouverez que la gentillesse demande beaucoup de sacrifices.

Sachez toutefois que vous pouvez vous permettre deux ou trois écarts, surtout que vous pourrez vous rattraper dans des quêtes qui donnent beaucoup de points d’honneur.

Les spectacles

Allez voir tous les spectacles qui vous sont offerts. C’est un must. Ils sont très intéressants et donnent parfois l’occasion de mettre son bras autour d’une femme. Ça ne sert à rien, mais au moins, c’est drôle.

L’argent

De temps en temps, vous aurez le choix entre torturer des familles pauvres pour un peu d’argent et effacer leurs dettes. Effacez leurs dettes. Juste avec les quêtes, vous aurez éventuellement assez d’argent pour acheter tous les chevaux et les améliorations du ranch sans trop d’efforts.

La chasse et la pêche

D’ailleurs, puisqu’on parle d’améliorations, prenez le temps d’aller à la chasse et à la pêche. Vous pourrez y gagner des points d’honneur en relâchant les poissons à l’occasion, vous aurez de la nourriture pour vos amis et vous pourrez allez voir les trappeurs qui transformeront vos peaux d’animaux légendaires en vêtements rares. Pearson pourra aussi s’en servir pour améliorer le camp.

La viande

Votre camp n’aura pas toujours assez de nourriture. C’est facile de renflouer les médicaments et les armes, mais pas la nourriture. Si vous en avez assez de voir la cuisse de poulet rouge en arrivant à la maison, passez chez le boucher et achetez tout ce que vous pouvez porter. Vous en aurez assez pour un bon bout de temps.

Un petit mot sur John Marston

Il ne sait pas nager. N’essayez pas.

Les quêtes

Les quêtes ne sont pas urgentes, même si Sadie Adler essaie de vous hurler le contraire. C’est un superbe jeu, explorez les lieux à votre rythme. Vous trouverez peut-être le cheval d’un ancien combattant en route ou des armes intéressantes qui vous aideront plus tard.

Vous pouvez toutefois entreprendre les longues quêtes secondaires. Celle qui vous mène sur la trace des héros du far west pour un écrivain, par exemple, vous aidera beaucoup à voir du pays et gagner de bons fusils.

Mais gardez les quêtes principales pour plus tard. Vous ne le regretterez pas.

Charger ou ne pas charger une ancienne sauvegarde

Personnellement, j’aime beaucoup enregistrer souvent et charger quand je ne réussis pas à tuer tout le monde pendant une embuscade.

C’est parce que je suis orgueilleuse et que je déteste me faire voler de l’argent. C’est aussi parce que ça me donne des diligences à l’occasion et même parfois des diligences munies de mitraillettes.

Vivre d’amour ou d’eau fraîche

On ne peut pas vraiment vivre avec Mary, malheureusement. On peut par contre l’aider aussi souvent que possible. Elle est gentille et donne beaucoup de points d’honneur.

Le cheval

Développez une bonne relation avec votre cheval parce qu’il aura ainsi plus de force, plus de vitesse, plus d’énergie et une meilleure agilité. C’est aussi pour une animation de la fin qui vous fera pleurer à chaudes larmes. Par contre, attendez-vous à perdre quelques chevaux en chemin. On ne peut pas toujours les sauver.

Apprivoiser un cheval

C’est assez difficile d’apprivoiser un cheval sauvage, mais c’est valorisant et ça permet d’avoir de très bons chevaux gratuitement. Le Pur-sang, par exemple, et le Nokota sont d’excellents chevaux. 

Pour pouvoir les monter, il faut d’abord les approcher en les apaisant, puis les monter comme ans un rodéo en penchant du côté inverse de celui vers lequel il tente de vous projeter.

Quelque chose à ajouter?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *