Un vin chaud mémorable

Une personne au cœur de pierre dont l’identité m’échappe m’a déjà dit que pour faire un bon vin chaud, il fallait juste chauffer un peu de vin et de jus d’orange avec un bâton de cannelle.

C’est faux !

Un jour, je me souviendrai de qui il s’agit et après lui avoir fait des misères, je lui donnerai cette recette.

QUEL VIN CHOISIR POUR PRÉPARER UN VIN CHAUD

Il faut dire que quand le vin chaud est bon, il est vraiment réconfortant avec son aura d’après-ski et de belles journées d’hiver. Il faut donc le chouchouter un peu si on veut qu’il remplisse sa vocation avec brio.

Pour qu’un vin chaud soit vraiment bon, il faut qu’il soit assez fruité pour faire ressortir le goût des agrumes. Vous pouvez donc prendre à peu près n’importe quel vin léger pour le préparer. Personnellement, j’ai pris le Pinot noir le moins cher que j’ai trouvé et le résultat était vraiment exquis.

D’ailleurs, en parlant d’acheter du vin, sachez que le vin chaud réduit quand même un peu à la cuisson. Une bouteille, c’est peu. Si vous êtes plus de deux ou trois, n’hésitez pas à multiplier les quantités en conséquence.

CE QU’ON MET DANS UN VIN CHAUD

Je vous donnerai quand même les quantités pour une seule bouteille de vin pour que vous puissiez calculer les portions plus facilement quand vous devrez en faire plus.

Il vous faudra :

  • 1 bouteille de vin rouge
  • ½ tasse de sucre
  • 2 bâtons de cannelle
  • 3 clous de girofle
  • 5 grains de poivre noir
  • 1 étoile de badiane (si vous en trouvez)
  • Quelques tranches de gingembre frais
  • Un peu de muscade
  • Le zeste de ¼ de citron
  • Le zeste de ½ orange
  • 1 once de brandy
  • Des tranches d’orange et des canneberges (pour décorer)

LA PRÉPARATION

Commencez par faire chauffer le vin et le sucre à feu doux. Un des trucs pour un bon vin chaud, c’est de faire monter la température très doucement. Une fois que le sucre aura fondu, ajoutez les autres ingrédients, couvrez et laissez frémir pendant cinq à dix minutes.

Pendant que vous attendrez, tranchez des oranges pour décorer les verres. Vous pouvez aussi planter quelques canneberges fraîches sur un bâtonnet à brochettes, c’est joli.

Et c’est tout !

Vous pouvez maintenant déguster votre vin en mangeant des sablés et en constatant que ce n’était pas une si mauvaise année que ça, finalement.

Joyeux Noël à tous!

Quelque chose à ajouter?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *