Tout sur Far Cry 5

J’ai terminé Far Cry 5 après plusieurs heures à me tirer dans les pieds et à nuire aux États-Unis. C’est merveilleux. Voici donc pourquoi vous devriez jouer aussi et quelques trucs de pro.

Far Cry 5 commence avec une arrestation ratée qui vous met dans de beaux draps. Après avoir échoué à capturer le chef, vous devez donc organiser une rébellion et vous occuper de tout comme un seul homme (ou une seule femme).

Far Cry 5, en bref

En gros, Far Cry 5 est un jeu d’Ubisoft qui vous plonge dans les bas-fonds américains avec une secte de drogués qui maltraite les gentils patriotes rednecks. On y rencontre des mercenaires qui nous aident chacun à leur façon et on doit vaincre trois leaders de la secte avant d’affronter le grand patron.

Notre personnage peut aussi y chasser, si on en a assez de tuer des innocents totalement intoxiqués. On peut pêcher à la mouche, collectionner des figurines, chercher des vinyles… Bref, on peut y passer beaucoup de temps à faire beaucoup de choses. Il est aussi possible de faire beaucoup de mini-jeux de tir de précision, de conduite automobile et de pilotage.

À mon humble avis, Far Cry 5 est un des grands incontournables pour adultes de l’année. La morale y est douteuse, les personnages y volent très bas et il faut toujours y viser la tête. Alleluia!

Parce que j’ai terminé le jeu, je ne vous en dirai pas beaucoup plus, au risque de tout gâcher. Je vous donnerai toutefois quelques trucs pour mieux réussir. Si au contraire vous avez fini et que vous avez besoin de parler de la fin de Far Fry 5, c’est par ici.

L’utilité des mercenaires

Mercenaires

Les compagnons de Far Cry 5 ont chacun leur utilité. Nick Rye et Adélaïde Drubman servent aux attaques de groupe. Si vous n’avez pas besoin d’être discret dans une mission, ils nettoieront la zone en deux temps trois mouvements avec leur hélicoptère et leur avion.

Pépêche, Boomer et Cheeseburger, eux, servent à attaquer sans déclencher d’alarme. Ils ont aussi l’avantage de ne pas parler, si vous êtes un joueur de peu de mots. Pépêche est la plus subtile, Cheeseburger est le moins discret. Boomer est entre les deux.

Jess Black et Grace Armstrong sont les meilleures pour les attaques discrètes. Elles entoureront un bâtiment comme personne pour tuer les sentinelles et elles peuvent tuer des animaux sans tacher la fourrure. En plus, Grace veut vraiment être l’amie de Jess. C’est à la fois pathétique et attendrissant.

Hurk Drubamn Jr. et Sharky Boshaw font exactement le contraire. Si vous voulez que tout le monde meure vite, choisissez les deux sociopathes. Mais n’attendez pas d’eux qu’ils vous aident à trouver des peaux d’ours en parfait état.

Personnellement, j’ai aimé choisir les partenaires selon le contexte. Mais pour faire de la route, j’étais plus souvent en compagnie de Sharky et Pépêche. Parfois je choisissais Adélaïde et Pépêche aussi juste pour l’entendre dire « Ici, y a qu’une seule vraie cougar Pépêche ».

Prendre le temps

Vous n’aurez pas nécessairement besoin de faire toutes les sous-quêtes, mais je vous suggère de prendre le temps d’en explorer le plus possible. Les décors sont superbes et ça fait du bien de pêcher un peu entre deux fusillades. C’est aussi très drôle de parler avec certains personnages. Je pense notamment au père de Hurk Junior qui est une superbe caricature républicaine.

Les boutiques et le choix des armes

Quand vous voyez une boutique, visitez-la. Vous y trouverez toujours des munitions pour continuer votre route. Quand vous aurez beaucoup d’argent, prenez aussi le temps de vous fabriquer une arme digne de ce nom.

Personnellement, j’aime beaucoup les mitraillettes avec viseur. La plus dispendieuse est efficace et je l’ai choisie rose pour arrêter d’échanger mon arme avec tous les cadavres sans faire exprès. Pour votre information, si vous perdez votre arme, vous pouvez la racheter sans frais. Il suffit de la replacer dans la roulette des armes. C’est la même chose pour les bateaux et les hélicoptères. C’est une bonne raison pour vous offrir ce qu’il y a de meilleur.

Le look des illuminés

Les gens de la secte, affectueusement appelés les illuminés par nos compagnons, ressemblent tour à tour à Charles Manson et Daryl et Jesus de Walking Dead. Je ne sais pas si les dessinateurs l’ont fait exprès.

Mais ça devrait vous aider à les reconnaître rapidement quand vous serez confus dans une bagarre générale.

Jouer à plusieurs

Je ne suis pas particulièrement friande de MMOs. J’aime jouer toute seule, suivre mon scénario, en tirer le maximum, chercher des herbes et tuer des méchants. Je n’aime pas que les autres guident mon jeu en général.

Mais avec Far Cry 5 c’est différent. Vos amis peuvent venir vous aider, mais c’est vous qui choisissez l’ordre des choses. Aussi, vos amis ont tellement l’air de rednecks sales que c’est divertissant. Et ne vous faites pas d’illusions, ils vous voient comme le redneck sale que vous êtes aussi.

Les ennemis de Far Cry 5

Pour tuer la plupart des ennemis, c’est simple, visez la tête. Idéalement, vous devriez chercher à vous protéger avant d’attaquer le premier illuminé et si vous pouvez, tuez-les dans un ordre logique qui les fera mourir avant de voir un cadavre.

Les anges sont plus difficiles à battre, idéalement, vous devriez les regrouper et leur lancer des grenades. Sinon, usez de patience et grimpez sur les toits.

Les quatre boss

Chaque boss, sauf le père, consiste en un combat en duel, puis un bunker. Préparez-vous en conséquence. Il est également bon de savoir que vous n’aurez pas accès aux mercenaires pendant ces combats. Ce sera donc moins direct et plus stratégique.

Pour le père, le combat est trop facile à mon avis. C’est le choix qui est difficile à faire. Mais comme je vous ai dit, je n’en dirai pas plus. Assurez-vous seulement d’avoir de l’équipement.

Et c’est tout pour l’instant. Si je pense à autre chose, je l’ajouterai. En attendant, jouez! Vous ne pouvez pas vraiment le regretter.

Quelque chose à ajouter?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *