Parlons de la fin de Far Cry 5

La fin de Far Cry 5 m’a laissée… comment dire… découragée?

Si vous lisez ceci, je conclus que vous avez fini le jeu aussi. Sinon, lisez plutôt mon article général sur Far Cry 5.

Si vous avez fini, vous êtes soit heureux à en tirer du fusil dans les airs dans un stationnement de centre d’achats, soit découragé à en retourner dans le jeu pour assassiner des gentils. Dans les deux cas, parlons de la fin de Far Cry 5.

Il y a trois fins possibles (à ce que je sache), une bonne fin, une mauvaise fin et une fin alternative.

La bonne fin

Si vous tuez tous les boss, incluant le Père, vous arrivez devant un choix. Vous pouvez arrêter le Père ou le laisser tranquille. Personnellement, j’ai décidé d’arrêter le Père parce que je le trouve imbécile. J’ai été heureuse trois secondes, et une bombe a explosé, des météorites ont mis le feu partout, les animaux sont morts et on a eu un accident de voiture qui a tué mes compagnons. Le Père avait raison, c’était la fin des temps que j’annonçais en brisant les sceaux. Ha!

Pour ajouter l’injure à l’insulte, il s’est enfermé avec moi dans le bunker de Dutch (qu’il a tué) et il dit que je suis dorénavant la seule famille qu’il a. Évidemment, la guerre nucléaire continue.

À ce qu’il paraît, c’est la bonne fin. (LA BONNE FIN!!!) Imaginez.

La mauvaise fin

Si vous choisissez plutôt de partir et de laisser la secte continuer son oeuvre douteuse, le shérif et ses copains embarquent dans le camion et on s’en va. Le départ est source de conflit au sein de notre groupe, mais on s’en va quand même et le shérif promet que la police fédérale viendra s’occuper du reste. Il allume la radio, Only you se met à jouer, notre vision devient floue et c’est la fin.

On tombe probablement en mode « assassiner tous les amis », comme Jacob nous a conditionnés à le faire.

Pourquoi c’est davantage la mauvaise fin que l’apocalypse? Parce qu’en plus d’avoir laissé prospérer une secte sanguinaire qui nourrit des villageois à la drogue, on n’a plus le contrôle sur nos actions.

Remarquez que rien n’indique qu’on l’a dans la bonne fin.

Ça va mal.

La fin alternative

C’est un peu une signature de la franchise d’avoir une fin hyper rapide. Dans Far Cry 5, refusez de passer les menottes à Joseph au début du jeu. Et c’est tout. Fin.

En gros, tout ce que vous faites ne sert à rien. Quand les pêcheurs vous disent que tout ne se règle pas avec des armes et qu’on doit prendre le temps de pêcher, ils ont probablement raison.

D’ailleurs, j’aimerais beaucoup découvrir une fin basée sur la pêche dans laquelle on ne s’occupe plus de rien. S.v.p. avertissez-moi si vous en trouvez une.

Quelque chose à ajouter?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *