Nostalgie de Commodore 64 : recommencer The Pawn en 2018

The Pawn est un jeu d’aventure publié par Magnetic Scrolls bien connu des anciens propriétaires de Commodore 64. J’ai parlé avec un de ses créateurs et je suis émue.

L’époque des Commodore 64, la glorieuse époque pendant laquelle Radio Shack régnait en maître, a donné aux gamers de bien belles choses comme Pitfall, Ultima ou Mission Impossible. Et un des premiers RPG à avoir donné du fil à retordre aux joueurs les plus patients s’appelait The Pawn.

L’histoire derrière The Pawn

Au début de The Pawn, notre personnage se réveille au beau milieu d’une plaine verdoyante. Il remarque aussi qu’il porte un bracelet impossible à enlever. À force de marcher, il rencontrera plusieurs personnages. Des gardes, un Guru, un magicien, un aventurier et bien d’autres qui voudront volontiers le tuer, mais jamais l’aider.

Entre deux blagues de cannabis, le jeu nous emmène dans une histoire sans queue ni tête où il faut enregistrer souvent parce que les jeux des années 80 donnent bien peu de chances.

Les commandes

Comme dans tous les jeux de l’époque ou presque, il faut écrire les commandes (north, south, east, west, up, down, close door, climb rocks, etc).

Il faut aussi résoudre des puzzles sans se faire assassiner par Jerry Lee Lewis ni manger par un dragon. Bref, c’est un jeu d’aventure bien classique, en anglais, qui date, mais qui fait plaisir aux nostalgiques.

J’ai écrit à Magnetic Scroll

Depuis 1986, je me demandais à quoi servaient la théière, la carotte et le prisme. Je me demandais aussi s’il y avait une fin heureuse avec la princesse. J’ai donc écrit à la compagnie et à ma grande surprise, c’est le créateur, Hugh Tessner lui-même, qui m’a répondu. Il m’a dit que le prisme sert à séparer les couleurs et qu’il n’y a pas encore de façon de terminer une vie heureuse avec la princesse.

J’en suis vraiment émue.

En regardant ce qu’il fait maintenant, j’ai aussi compris que lui et ses acolytes avaient récupéré le matériel de tous leurs jeux des disques d’origine en mettant les disques durs dans le four (!).

Si vous voulez replonger dans ces aventures obtenues par cuisson à feu doux, vous aussi, rendez-vous ici : https://strandgames.itch.io.

Vous remarquerez que les nouvelles versions de leurs jeux sont plus claires et vous permettent de cliquer sur des mots plutôt que de tout écrire. Si ça vous agace, vous pouvez fermer cette aide dans les options.

Battre Kronos

De mon côté, j’ai terminé l’aventure et j’ai enfin enlevé mon bracelet.

Je vais donc maintenant voguer vers d’autres cieux, l’âme en paix, et peut-être essayer de rejouer à Space Quest, pendant que j’y suis.

Quelque chose à ajouter?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *